Projets

There are no translations available.

Production d'un Guide des mauvaises herbes pour la culture des canneberges.

Le Québec est la principale région de production de canneberges biologiques au monde. L’élaboration du guide se base sur l’expérience acquise par les spécialistes du Club Environnemental et Technique Atocas Québec (CETAQ) et du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Ce guide d'identification des mauvaises herbes comprend toutes les espèces problématiques présentes dans les plantations de canneberges. Il constitue un outil de référence utile pour tous les conseillers et les producteurs de canneberges du Québec, plus particulièrement ceux œuvrant en culture biologique. De plus, ce guide sera utile aux producteurs, soit en leur permettant de mieux cibler leur intervention en régie de culture, soit en leur fournissant les indications nécessaires pour utiliser judicieusement des moyens de contrôle pouvant aider à diminuer la quantité de mauvaises herbes dans le cadre de la lutte intégrée.

Pour se procurer le Guide cliquez ici 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Évaluer différentes techniques de dépistage et de piégeage pour estimer les populations du chrançon des atocas.

Le mandat de ce projet était de développer une technique de dépistage du charançon des atocas (Anthonomus musculus (Say)) (CA) efficace et praticable pour une équipe de dépistage qui œuvre dans la culture de la canneberge.

Téléchargez le document

--------------------------------------------------------------------------------

Évaluation du sablage pour le contrôle de différentes espèces de mauvaises herbes dans la canneberge biologique.

L’application de sable fut une des premières pratiques horticoles effectuées dans la culture de la canneberge. D’abord utilisé pour stimuler l’enracinement des vignes de canneberge, il a été ensuite mis de l’avant pour diminuer la pression de certaines maladies fongiques et de certains insectes ravageurs. Très peu d’études ne s’étaient penchées sur l’impact de l’application de sable sur les populations de plantes nuisibles dans les productions de canneberge avant le présent ouvrage.

Téléchargez le document

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Phytoprotection dans les cannebergières et protection des abeilles (Apis mellifera).

Développer des méthodes d'utilisation des produits phytosanitaires contre les principaux ravageurs de la canneberge qui seraient plus sécuritaires pour les abeilles. Évaluer les conditions climatiques et les insecticides causant des incidences de mortalité chez les abeilles.

Téléchargez le document

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Effet du gluten de maïs, un fertilisant biologique azoté (9-0-0), sur les mauvaises herbes dans les cannebergières en implantation.

Téléchargez le document

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Évaluation de l'efficacité de l'insecticide Cyazypyr 10SE (Cyantraniliprole) pour le contrôle de la pyrale des atocas (Acrobasis vaccinii) dans la culture de la canneberge au Québec.

Ce projet fait à la suite de la demande de proposition pour la réalisation d’un essai d’efficacité dans le cadre du Programme de Pesticide à Usage Limité d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Cet essai (AAFC09-051E-365) visait  le produit Cyazypyr 10SE (DPX-HGW86) pour lutter contre la pyrale des atocas (Acrobasis vaccinii) dans la production de la canneberge.

Téléchargez le document

--------------------------------------------------------------------------------

Évaluation de l'efficacité des insecticides biologiques azadirachtine et B. thuringiensis var. kurstaki pour lutter contre la tordeuse des canneberges dans la production de canneberges.

Le Québec est la plus importante région de production de canneberges biologiques au monde. Près de 515 ha de canneberges sont sous régie biologique, représentant 15 % de la superficie totale cultivée en ce petit fruit au Québec (superficie totale de 3425 ha). L’un des facteurs pouvant limité le développement de cette culture sous régie biologique est la présence d’insectes ravageurs. Le ravageur le plus important pour cette culture est la tordeuse des canneberges, Rhopobota naevana (Hbn) (Lepidoptera : Tortricidae) qui peut occasionner des pertes pouvant atteindre 95% de la récolte.

Téléchargez le document

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Expérimentation de l'utilisation du vinaigre pour lutter contre les mauvaises herbes dans la production biologique de la canneberge 

Vous trouverez une foule d'informations utiles dans ce rapport final de 49 pages dont l'état de la situation sur l'acide acétique (vinaigre), les résultats des essais effectués sur différentes mauvaises herbes, l'effet de la concentration de l'acide acétique sur celles-ci et les recommandations pour son utilisation en production de canneberges.

Téléchargez le document

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------             

canneberge_36Étude de l’impact de la cécidomyie des atocas et du sablage hivernal sur les plants et les rendements dans la culture de la canneberge biologique.

alt Téléchargez le document

 

 

 

 

 

 

 

 

Banner
Banner

petites_annonces

Liste d'envoi

Banner

Réalisation et hébergement signés tegara.ca / © 2010